Le lycée Mousseron sélectionné pour participer au Goncourt des lycéens

Accueil / Actualités/ Le lycée Mousseron sélectionné pour participer au Goncourt des lycéens

Le Goncourt des lycéens permet à près de 2 000 élèves de lire et d’étudier la sélection de romans de la liste du Goncourt. Une cinquantaine de classes de lycéens âgés de 15 à 18 ans, issus de seconde, première, terminale ou BTS, généralistes, scientifiques ou techniques sont concernées. La sélection des classes est basée sur la motivation des enseignants.

Deux mois pour étudier les livres

Après l’annonce des livres sélectionnés pour le Prix Goncourt par les membres de l’académie Goncourt, la Fnac remet les ouvrages de la liste à chaque classe. Les lycéens ont deux mois pour lire les romans, avec l’aide des enseignants. Pendant cette intense période de lecture, 7 rencontres régionales sont organisées entre auteurs et lycéens.

Délibérations régionales et nationales

À l’issue de l’étude des livres, les classes élisent un délégué pour présenter leur tiercé de livres gagnants et défendre leurs choix lors de délibérations régionales. Elles ont lieu dans 6 villes en simultanée (Lyon, Nantes, Metz, Paris, Marseille, Rennes).

Chaque région choisit ses deux représentants et son tiercé de livres gagnants. Une finale se tient ensuite à Rennes, berceau du Prix. À l’issue des délibérations, le Prix Goncourt des lycéens est proclamé et rendu public.

Le jury constitué par les délégués régionaux et étrangers réunis à huis clos à Rennes, élisent le 34e Prix Goncourt des Lycéens, le 19 novembre 2020.

Première sélection du prix Goncourt 2020

  • Mohammed Aïssaoui – Les funambules – Éd. Gallimard
  • Djaïli Amadou Amal – Les impatientes – Éd. Gallimard
  • Miguel Bonnefoy – Héritage – Éd. Rivages
  • Emmanuel Carrère – Yoga – Éd. P.O.L
  • Sarah Chiche – Saturne – Éd. Seuil
  • Irène Frain – Un crime sans importance – Éd Seuil
  • Lola Lafon – Chavirer – Éd. Actes Sud
  • Hervé Le Tellier – L’anomalie – Éd. Gallimard
  • Jean-Pierre Martin – Mes fous – Éd. L’Olivier
  • Carole Martinez – Les roses fauves – Éd. Gallimard
  • Tobie Nathan – La Société des Belles Personnes – Éd. Stock
  • Camille Pascal – La chambre des dupes – Éd. Plon
  • Maël Renouard – L’historiographe du Royaume – Éd. Grasset
  • Maud Simonnot – L’enfant céleste – Éd. L’Observatoire
  • Camille de Toledo – Thésée – sa vie nouvelle – Éd. Verdier